Elijah De BLa

les yeux du BLAKA

Image de prévisualisation YouTube

Beaucoup de choses ont été dites au sujet d’une prétendue fraude organisée au consulat du Mali à Paris au profit du candidat de l’URD Soumaila CISSE. Des accusations consécutives à la découverte de cartons dE matériel électoral convoyé par Hamidou TRAORE dans la voiture de ce dernier qui est directeur de campagne adjoint du candidat Soumaila CISSE.  l’impréparation des élections, la mauvaise organisation et le déficit flagrant de personnel formé pour les besoins du processus électoral ont conduit les autorités diplomatiques et consulaires à adopter des attitudes indignes de la circonstance qui se voulais  pourtant exonéré de toute dérive.

Malgré le choix à faire entre 27 candidats, seulement deux se détachaient du lot, ce sont Ibrahim Boubacar KEITA du RPM et Soumaila CISSE du l’URD. Les partisans de ces deux camps cristallisaient toute la tension perceptible au seins des bureaux de vote installés au consulat. Selon la grille de lecture de chaque camp, une fraude était organisée au profit du camp adverse, cette attitude ne laissait aucune chance aux nouveaux électeurs qui arrivaient car de facto ils étaient contraint de choisir un camp.

C’est dans cette atmosphère délétère que le camp de IBK par l’intermédiaire d’une délégué aux bureaux de vote est apparue devant la foule avec un carton de bulletin de vote en criant à la fraude. Une grande confusion s’empare de la foule qui s’est mis à brandir tout ce qui pouvait appartenir à la campagne de l’URD. Nous avons aperçu des calendriers à l’effigie de CISSE, un chèque au nom de TRAORE Hamidou et du matériel électorale. Tout le monde s’est servi en souvenir de cette journée. Le coupable venait d’être désigné en la personne de TRAORE et la sentence aussi: il doit être lynché.  Ayant apprit sa sentence, TRAORE se réfugia à l’intérieur du consulat car malgré la présence d’agents de police, il leur aurait été impossible d’assurer sa sécurité tellement les nerfs étaient à vif. Vers 18h, heure légale de fermeture des bureaux de vote, six camions de CRS ont rejoint le dispositif déjà présent pour renforcer la sécurité. Le consul aussi pouvait craindre pour sa santé car certains badauds racontaient qu’il serait celui qui a confié le convoi du matériel électoral à TRAORE.

Si les observateurs indépendants envoyés par REBELLES PACIFIQUES ne sont pas à mesure de confirmer une tentative de fraude ou une fraude électorale au vue de leur constat, une chose est évidente, Hamidou TRAORE n’aurait jamais du se retrouver à convoyer le matériel destiné aux votes des maliens sachant qu’il est lui même directeur de campagne adjoint de Soumaila CISSE.

 

ELIJAH DE BLA

RESULTATS VOTE 2013 – SOURCE INDEPENDANTE

L’observatoire de la démocratie et de la Gouvernance( ODG), en collaboration avec RP Médias ont envoyé des observateurs dans les bureaux de vote le 28/07/2013 jour du premier tour de la présidentielle malienne afin de recueillir les résultats après dépouillement et aussi recenser tous les dysfonctionnements qui ont émaillés cette journée qui se voulait pourtant normale. Nous avons suffisamment publié les reportages et témoignages qui ont caractérisés cette journée cauchemardesque pour la diasporas donc nous n’y reviendrons pas dans ce sujet.

Depuis dimanche soir, tous les yeux sont rivés sur Bamako et le ministère inutile de l’administration territoriale pour une hypothétique proclamation des résultats, peine perdue jusqu’à ce soir. Etant donné que nous disposons de résultats issus du décompte de chaque bureau de vote, nous n’allons pas jouer le jeu de la rétention d’information. Les maliens et observateurs du Mali méritent d’être informés et que ça fasse accélérer le processus de proclamation officiel des résultats de la part de ceux qui sont officiellement habilités à le faire à savoir le ministère de l’administration territoriale.

Si l’administration ne peut pas proclamer les résultats à temps, il y’a deux explications, soit elle ne les a pas, soit elle veut proceder à un tripatouillage avant de les livrer. Dans les deux cas, le prix est le même, trop cher pour les maliens. RP dans sa dynamique d’empêcher de tourner en rond vous donne les résultats globaux nationaux tels qu’il sont sortis des urnes. Nous de disposons pas de la parole biblique mais nous essayons de changer les choses dans la limite des moyens qui sont les nôtres.

ce travail se veut indépendant et participatif.

 

ELIJAH DE BLA

 

fichier pdf PV de Centralisation des résultats du 1er Tour en France  Ce n’est un secret pour personne, le vote du premier tour des élections présidentielles maliennes s’est déroulement de la pire des manières en France. Sur 106 bureaux de vote, seulement 73 bureaux auraient ouvert les portes finalement. la plupart des détenteurs du sésame vital NINA n’ont pu trouver leurs noms sur les listes électorales. Un grand défilé entre les différents bureaux de votes pour chercher son nom fut le sport national pratiqué dimanche 20/07/2013. Très peu d’électeurs ont pu voter et aussi bien les responsables des bureaux de votes que les électeurs en ont souffert. Dimanche dernier ne fut pas du tout un jour calme de vote, des bagarres entre partisans exténués par les vas et viens ont éclaté partout au niveau du consulat. La fracture entre administrés et administrateurs s’est accentuée d’avantage.

Le procès verbal officiel des autorités maliennes en France en charge des élections atteste les profondeurs abyssales dans lesquelles le peuple malien de la diasporas s’est retrouvé en ce jour censé leur redonner confiance.

 

ELIJAH DE BLA

 

 

 

MOUSSA SINKO COULIBALY: MISE EN SCÈNE DOUTEUSE  POUR PRÉPARER LES MALIENS AU TAKOKELEN dans actualité gt1-300x168

L’attitude du gouvernement malien dans l’annonce des résultats partiels de la présidentielle à travers son sulfureux ministre de l’administration territoriale Moussa Sinko COULIBALY indique le style de gestion qui attend les maliens si les fameuses tendances supposées sortir des urnes se confirmaient. Il y’a des choses qu’un romancier n’oserait jamais imaginer et qui étonnerait un extraterrestre; c’est le cas de l’annonce faite par le gouvernement cet après midi depuis Bamako. En règle générale, quelque soit le vote, lorsqu’on prend la peine de faire une annonce de résultat, on donne toujours des chiffres sinon comment faire comprendre aux cartésiens l’expression des tendances. Au lendemain du putsch militaire qui a vue le Capitaine Sanogo et sa bande prendre prendre le pouvoir, le paysage politique s’est réorganisé autour de la junte. La course à Kati fut lancé et tous les moyens étaient les bienvenus pour faire le beau devant Sanogo. Il y’a ceux qui n’ont rien eu et ceux qui se sont taillés la part du lion. Le candidat du RPM Ibrahim Boubacar KEITA est de ceux qui se sont fait la part belle dans le transfère de pouvoir de la junte. Voyons un peu la composition des gouvernement CMD et SISSOKO, n’est ce pas la junte qui a placé ses hommes dans les postes clés de l’administration territoriale et de la défense du territoire? n’est ce pas cette même junte et ses acolytes qui soutiennent la candidature d’un certain IBK? Ce ministre Sinko COULIBALY n’est-il pas un satellite de la junte? Sachant toute cette matrice qui manipule l’appareil électoral avec les incompétences d’une CENI occupée à gérer ses voitures climatisées plutôt qu’a se pencher sur la question de la participation massive des maliens aux élections le tableau ne peut qu’être sombre.

L’électorat de IBK  est tel qu’il a épuisé son stock au premier tour, aucune combinaison au deuxième tour ne lui apportera des voix nouvelles, donc lui et ses ami du système ont très peur de l’idée d’un second tour qui pourrait lui coûter son rêve d’être le prochain locataire de Koulouba. Le comportement hasardeux du Ministre Moussa Sinko COULIBALY montre la stratégie adoptée pour faire passer de force l’adepte du takokélén dès le premier tour. Prendre le pou de l’opinion en poussant l’idée d’une probable élection du bourgeois de Sebenikoro dès le premier tour est la trouvaille de cette classe d’hommes et femmes incapables de réaliser la moindre stratégie de communication autour d’un sujet.

Cette conférence de presse de cet après midi inaugure une nouvelle ère de politique du misérable et du cache misère. Pourtant il s’agit du Graal de la politique malienne, comment ne pas en rire malgré le côté pitoyable et nécessiteux de la chose? L’opinion malienne devrait-elle se résigner à voir débarquer un homme parmi 27 autres pour les dégager tel un jeu d’échec devant le consentement de la communauté internationale qui comme part hasard somme les candidats maliens à accepter le résultat quel qu’il soit. C’est tout de même insultant de s’adresser à un peuple de cette manière fataliste mais le malien s’est rendu disponible pour de tels traitements.

 

ELIJAH DE BLA

 

Image de prévisualisation YouTube

La déception des maliens privés de vote s’exprime de plus en plus. La quasi totalité des responsables

associatifs et politiques de la diasporas malienne de France sont les victimes collatérales de ces élections

présidentielles censées  rassembler les maliens. Une harmonie de dysfonctionnements était perceptible

dans tous les lieux de vote, à croire que ces élections étaient organisées par l’ennemi du Mali.

 

 

ELIJAH DE BLA

Image de prévisualisation YouTube

Ce midi à l’ambassade du Mali à Paris.

 

ELIJAH DE BLA

28
juil 2013

BAGARRES AU CONSULAT DU MALI A PARIS dans présidentielle malienne 2013 1003478_554776341251983_795396497_n12-300x300

Plusieurs bagarres ont éclatés au consulat du Mali à Paris. Des cartons de listes électorales et bulletins de votes ont été découvert selon plusieurs

personnes présentes au consulat. Ce matériel électoral était destiné aux bureaux de vote qui n’ont pas ouvert en régions parisienne.

ELIJAH DE BLA

28
juil 2013

AMBIANCE A FELIX FAURE CONFUSE dans présidentielle malienne 2013 1003478_554776341251983_795396497_n11-300x300

KADIDJA TOURE:

9h45 arrivée sur site
De potentiels électeurs à la recherche du précieux sésame : leur photo sur
les listes affichées à l’entrée = 266 personnes pourront voter ! 2ème
attroupement pour vérification des cartes biométriques.
9h55 intoduction dans bureau vote, exigu. Isoloirs en carton. Urnes non
scéllées,
10h02 :1er votant

11h toujours les mêmes doléances : « j »ai une carte mais pas mon bureau de
vote. Tout est fait pour dècourager les gens.’ C »est la guerre civile
qu »ils veulent au mali, le peuple est prêt pour la rue, y compris si le
vote ne lui convient pas. Il y aura la guerre civile inch’allah. »
11h15 découverte de l’existence d’un second bureau de vote â Aubervilliers
(foyer la commanderie) et de 3 à st Denis.

 

28
juil 2013

INCIDENT AU BUREAU DE VOTE FELIX FAURE dans présidentielle malienne 2013 1003478_554776341251983_795396497_n10-300x300

KADIDJA TOURE obervateur indépendant

10h10 : arrivée de Hamédy DIARRA, Coordinateur du FDR France,congédié pour
défaut de pièce d’identité. Mise en évidence de la présence de 3 autres
observateurs, ou délégués de partis politiques,  les concernés ne souhaitent
pas communiquer dessus.
10h20: pause à l’air libre, recueil des plaintes : « scrutin mal organisé sur
ce bureau, urnes non scellées,  le vote sera annulé c’est sûr »

 

28
juil 2013
Posté dans présidentielle malienne 2013 par rebellespacifiques à 11:12 | Pas de réponses »

RAS a Mulhouse dans présidentielle malienne 2013 1003478_554776341251983_795396497_n9-300x300

En province à Mulhouse, le vote démarre dans les bonnes conditions une fois n’est pas coutume.

Rien de spécial à signaler pour le moment.

 

ELIJAH DE BLA

 

1...45678...16

Amisderosemefalessi |
Logone |
Blogmilitantduchangementaufaso |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Retourvilliers
| Umpperigordvert
| Vivelafrancebleue