Elijah De BLa

les yeux du BLAKA

Archive pour la catégorie 'actualité'


DÉBUT DE VOTE ENCOURAGEANT A EVRY

11 août, 2013
actualité, POLITIQUE, présidentielle malienne 2013 | Pas de réponses »

Avec un démarrage très difficile, deux bureaux ouverts sur cinq jusqu’à 9h30  pour absence d’urnes, les cinq bureaux de vote sont finalement tous opérationnels. Les électeurs d’Evry peuvent tranquillement aller exécuter leur acte citoyen.

DÉBUT DE VOTE ENCOURAGEANT A EVRY dans actualité rp-medias1-300x300

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ELIJAH DE BLA

 

 

 

 

 

ALLONS-NOUS ASSISTER A UN JOUR DE VOTE AVEC DES ÉLECTEURS SANS DOMICILE FIXE?

11 août, 2013
actualité, POLITIQUE, présidentielle malienne 2013 | Pas de réponses »

ALLONS-NOUS ASSISTER A UN JOUR DE VOTE AVEC DES ÉLECTEURS SANS DOMICILE FIXE? dans actualité rp-medias-300x300Rien n’est en place à 9 heures au niveau du consulat du Mali à Bagnolet haut lieu de vote de cette journée. Nous dirigeons-nous vers la répétition des erreurs du premier tour? aurons nous le même spectacle de désolation d’il y’a deux semaines avec son lot de bureaux de vote resté fermés et d’électeurs sans domicile fixe?

 

 

 

 

 

 

 

ELIJAH DE BLA

 

 

1ER face à face « IBK vs SOUMI » par médias interposés

5 août, 2013
actualité, présidentielle malienne 2013 | Pas de réponses »

Plus possible de se cacher derrière des fausses amabilités pour les deux champions que sont IBK et CISSE. Les mots sont sortis aujourd’hui et des mots violent d’accusation d’un camp comme de l’autre. IBK le suffisant était en direct sur la chaîne Africable, pendant un quart d’heure, il a égrené la liste des accusations dont il fait l’objet. Il fustige ceux qui le qualifient de vieux, de malade ou d’absent pendant la campagne. Il a cité dieu au moins dix fois pour justifier l’opportunité du choix qui devrait se porter sur sa personne puis à lancé des piques à son rival de l’autre camp Soumaila CISSE qu’il qualifie d’incapable pour la tache présidentielle. En aucun moment il ne fera référence à son projet présidentiel ou à sa vision pour le Mali. La foule acquise à sa cause applaudi à chaque invocation religieuse; il faut dire que l’homme est le spécialiste maison de l’amalgame entre le politique et la religion.

Soumaila CISSE, lui était l’invité de la radio Djekafo. Il a démarré calmement en égrenant ses promesses de campagne en matière d’éducation et d’emploi pour pallier le déficit de médecin dans les hôpitaux et réconcilier le corps enseignant et l’école. l’histoire aurait été trop belle s’il ne s’était pas lancé dans une litanie de choses qu’il reproche à son rival IBK. Il reproche à ce dernier de mettre en scène sa foi et de faire le mélange dangereux de la religion et la politique. selon lui, la foi et la pratique de la dîne sont de l’ordre du privé et seul dieu voit qui est bon muslim et qui ne l’est pas. La séquence la plus drôle fut les propos qu’il aurait entendu ça et là: << j’entends qu’ un certain Ladji a souffert depuis le temps qu’il veut conquérir le pouvoir donc il faut le laisser y accéder cette fois-ci, Ladji est vieux donc ce serait bien que ce soit son tour cette fois-ci, Ladji serait malade donc il serait mieux qu’on le laisse diriger le Mali pour une fois. Mais la place d’un vieux malade et fatigué n’est pas la présidence mais ailleurs>>

On peut dire sans erreur que la campagne entre dans sa phase caniveau, tous les coups seront permis et certainement le propos de cette campagne dessineront le contour de l’opposition a naître de l’après présidentielle. C’est d’autant vrai que certaines attaques personnelles sur la capacité intrinsèque des uns et des autres laisseront forcement des traces. La démocratie malienne gagnera si cette campagne pouvais atteindre le seuil de non retour entre ces deux entités qui cristallisent tout de même deux Mali désormais identifiables fondés d’une part sur la conception du mixte entre l’état et la religion et d’autre part de  ceux qui sont plus libéraux dans la séparation de l’état et le culte. Le consensus à outrance étant l’un des facteurs de la chute de la démocratie malienne, une forte opposition naissant de cette campagne serait une bouffée d’oxygène pour les maliens.

Quoi qu’on dise, la campagne gagnerait à être rehaussée en parlant plus des projets chiffrés que des piques lancées telles une guerre aérienne.

 

ELIJAH DE BLA

 

PEUX T-ON DIRE QU’IL Y’A EU FRAUDE AU ÉLECTORALE AU CONSULAT?

4 août, 2013
actualité, présidentielle malienne 2013 | Pas de réponses »

Image de prévisualisation YouTube

Beaucoup de choses ont été dites au sujet d’une prétendue fraude organisée au consulat du Mali à Paris au profit du candidat de l’URD Soumaila CISSE. Des accusations consécutives à la découverte de cartons dE matériel électoral convoyé par Hamidou TRAORE dans la voiture de ce dernier qui est directeur de campagne adjoint du candidat Soumaila CISSE.  l’impréparation des élections, la mauvaise organisation et le déficit flagrant de personnel formé pour les besoins du processus électoral ont conduit les autorités diplomatiques et consulaires à adopter des attitudes indignes de la circonstance qui se voulais  pourtant exonéré de toute dérive.

Malgré le choix à faire entre 27 candidats, seulement deux se détachaient du lot, ce sont Ibrahim Boubacar KEITA du RPM et Soumaila CISSE du l’URD. Les partisans de ces deux camps cristallisaient toute la tension perceptible au seins des bureaux de vote installés au consulat. Selon la grille de lecture de chaque camp, une fraude était organisée au profit du camp adverse, cette attitude ne laissait aucune chance aux nouveaux électeurs qui arrivaient car de facto ils étaient contraint de choisir un camp.

C’est dans cette atmosphère délétère que le camp de IBK par l’intermédiaire d’une délégué aux bureaux de vote est apparue devant la foule avec un carton de bulletin de vote en criant à la fraude. Une grande confusion s’empare de la foule qui s’est mis à brandir tout ce qui pouvait appartenir à la campagne de l’URD. Nous avons aperçu des calendriers à l’effigie de CISSE, un chèque au nom de TRAORE Hamidou et du matériel électorale. Tout le monde s’est servi en souvenir de cette journée. Le coupable venait d’être désigné en la personne de TRAORE et la sentence aussi: il doit être lynché.  Ayant apprit sa sentence, TRAORE se réfugia à l’intérieur du consulat car malgré la présence d’agents de police, il leur aurait été impossible d’assurer sa sécurité tellement les nerfs étaient à vif. Vers 18h, heure légale de fermeture des bureaux de vote, six camions de CRS ont rejoint le dispositif déjà présent pour renforcer la sécurité. Le consul aussi pouvait craindre pour sa santé car certains badauds racontaient qu’il serait celui qui a confié le convoi du matériel électoral à TRAORE.

Si les observateurs indépendants envoyés par REBELLES PACIFIQUES ne sont pas à mesure de confirmer une tentative de fraude ou une fraude électorale au vue de leur constat, une chose est évidente, Hamidou TRAORE n’aurait jamais du se retrouver à convoyer le matériel destiné aux votes des maliens sachant qu’il est lui même directeur de campagne adjoint de Soumaila CISSE.

 

ELIJAH DE BLA

RÉSULTAT NATIONAL DU 1ER TOUR DE LA PRÉSIDENTIELLE MALIENNE 2013

31 juillet, 2013
actualité, présidentielle malienne 2013 | Pas de réponses »

RESULTATS VOTE 2013 – SOURCE INDEPENDANTE

L’observatoire de la démocratie et de la Gouvernance( ODG), en collaboration avec RP Médias ont envoyé des observateurs dans les bureaux de vote le 28/07/2013 jour du premier tour de la présidentielle malienne afin de recueillir les résultats après dépouillement et aussi recenser tous les dysfonctionnements qui ont émaillés cette journée qui se voulait pourtant normale. Nous avons suffisamment publié les reportages et témoignages qui ont caractérisés cette journée cauchemardesque pour la diasporas donc nous n’y reviendrons pas dans ce sujet.

Depuis dimanche soir, tous les yeux sont rivés sur Bamako et le ministère inutile de l’administration territoriale pour une hypothétique proclamation des résultats, peine perdue jusqu’à ce soir. Etant donné que nous disposons de résultats issus du décompte de chaque bureau de vote, nous n’allons pas jouer le jeu de la rétention d’information. Les maliens et observateurs du Mali méritent d’être informés et que ça fasse accélérer le processus de proclamation officiel des résultats de la part de ceux qui sont officiellement habilités à le faire à savoir le ministère de l’administration territoriale.

Si l’administration ne peut pas proclamer les résultats à temps, il y’a deux explications, soit elle ne les a pas, soit elle veut proceder à un tripatouillage avant de les livrer. Dans les deux cas, le prix est le même, trop cher pour les maliens. RP dans sa dynamique d’empêcher de tourner en rond vous donne les résultats globaux nationaux tels qu’il sont sortis des urnes. Nous de disposons pas de la parole biblique mais nous essayons de changer les choses dans la limite des moyens qui sont les nôtres.

ce travail se veut indépendant et participatif.

 

ELIJAH DE BLA

 

PROCES VERBAL CENTRALISE DU 1ER TOUR DE LA PRESIDENTIELLE MALIENNE EN FRANCE

31 juillet, 2013
actualité, présidentielle malienne 2013 | Pas de réponses »

fichier pdf PV de Centralisation des résultats du 1er Tour en France  Ce n’est un secret pour personne, le vote du premier tour des élections présidentielles maliennes s’est déroulement de la pire des manières en France. Sur 106 bureaux de vote, seulement 73 bureaux auraient ouvert les portes finalement. la plupart des détenteurs du sésame vital NINA n’ont pu trouver leurs noms sur les listes électorales. Un grand défilé entre les différents bureaux de votes pour chercher son nom fut le sport national pratiqué dimanche 20/07/2013. Très peu d’électeurs ont pu voter et aussi bien les responsables des bureaux de votes que les électeurs en ont souffert. Dimanche dernier ne fut pas du tout un jour calme de vote, des bagarres entre partisans exténués par les vas et viens ont éclaté partout au niveau du consulat. La fracture entre administrés et administrateurs s’est accentuée d’avantage.

Le procès verbal officiel des autorités maliennes en France en charge des élections atteste les profondeurs abyssales dans lesquelles le peuple malien de la diasporas s’est retrouvé en ce jour censé leur redonner confiance.

 

ELIJAH DE BLA

 

 

 

MOUSSA SINKO COULIBALY: MISE EN SCÈNE DOUTEUSE POUR PRÉPARER LES MALIENS AU TAKOKELEN

30 juillet, 2013
actualité, présidentielle malienne 2013 | Pas de réponses »

MOUSSA SINKO COULIBALY: MISE EN SCÈNE DOUTEUSE  POUR PRÉPARER LES MALIENS AU TAKOKELEN dans actualité gt1-300x168

L’attitude du gouvernement malien dans l’annonce des résultats partiels de la présidentielle à travers son sulfureux ministre de l’administration territoriale Moussa Sinko COULIBALY indique le style de gestion qui attend les maliens si les fameuses tendances supposées sortir des urnes se confirmaient. Il y’a des choses qu’un romancier n’oserait jamais imaginer et qui étonnerait un extraterrestre; c’est le cas de l’annonce faite par le gouvernement cet après midi depuis Bamako. En règle générale, quelque soit le vote, lorsqu’on prend la peine de faire une annonce de résultat, on donne toujours des chiffres sinon comment faire comprendre aux cartésiens l’expression des tendances. Au lendemain du putsch militaire qui a vue le Capitaine Sanogo et sa bande prendre prendre le pouvoir, le paysage politique s’est réorganisé autour de la junte. La course à Kati fut lancé et tous les moyens étaient les bienvenus pour faire le beau devant Sanogo. Il y’a ceux qui n’ont rien eu et ceux qui se sont taillés la part du lion. Le candidat du RPM Ibrahim Boubacar KEITA est de ceux qui se sont fait la part belle dans le transfère de pouvoir de la junte. Voyons un peu la composition des gouvernement CMD et SISSOKO, n’est ce pas la junte qui a placé ses hommes dans les postes clés de l’administration territoriale et de la défense du territoire? n’est ce pas cette même junte et ses acolytes qui soutiennent la candidature d’un certain IBK? Ce ministre Sinko COULIBALY n’est-il pas un satellite de la junte? Sachant toute cette matrice qui manipule l’appareil électoral avec les incompétences d’une CENI occupée à gérer ses voitures climatisées plutôt qu’a se pencher sur la question de la participation massive des maliens aux élections le tableau ne peut qu’être sombre.

L’électorat de IBK  est tel qu’il a épuisé son stock au premier tour, aucune combinaison au deuxième tour ne lui apportera des voix nouvelles, donc lui et ses ami du système ont très peur de l’idée d’un second tour qui pourrait lui coûter son rêve d’être le prochain locataire de Koulouba. Le comportement hasardeux du Ministre Moussa Sinko COULIBALY montre la stratégie adoptée pour faire passer de force l’adepte du takokélén dès le premier tour. Prendre le pou de l’opinion en poussant l’idée d’une probable élection du bourgeois de Sebenikoro dès le premier tour est la trouvaille de cette classe d’hommes et femmes incapables de réaliser la moindre stratégie de communication autour d’un sujet.

Cette conférence de presse de cet après midi inaugure une nouvelle ère de politique du misérable et du cache misère. Pourtant il s’agit du Graal de la politique malienne, comment ne pas en rire malgré le côté pitoyable et nécessiteux de la chose? L’opinion malienne devrait-elle se résigner à voir débarquer un homme parmi 27 autres pour les dégager tel un jeu d’échec devant le consentement de la communauté internationale qui comme part hasard somme les candidats maliens à accepter le résultat quel qu’il soit. C’est tout de même insultant de s’adresser à un peuple de cette manière fataliste mais le malien s’est rendu disponible pour de tels traitements.

 

ELIJAH DE BLA

 

EN FRANCE, NOMBREUX BUREAUX DE VOTE N’ONT NI PRÉSIDENTS, NI ACCESSEURS

28 juillet, 2013
actualité, présidentielle malienne 2013 | Pas de réponses »

EN FRANCE, NOMBREUX BUREAUX DE VOTE N'ONT NI PRÉSIDENTS, NI ACCESSEURS dans actualité 1003478_554776341251983_795396497_n1-300x300

Selon le consul général du Mali en France, nombreux bureaux de votes restent orphelins du personnel nécessaire pour le bon fonctionnement. C’était lors d’une réunion d’information entre les autorités consulaires, les partis politiques et la diaspora malienne.

 

 

REBELLES PACIFIQUES AU COEUR DE LA PRESIDENTIELLE MALIENNE

28 juillet, 2013
actualité, présidentielle malienne 2013 | Pas de réponses »

REBELLES PACIFIQUES AU COEUR DE LA PRESIDENTIELLE MALIENNE dans actualité 1003478_554776341251983_795396497_n5-300x300

Toute la journée vous aurez régulièrement les information en direct des bureaux de vote comme si vous y étiez grâce à la cinquantaine d’observateurs envoyés sur le terrain. Restez connectés.

 

ELIJAH DE BLA

UDA: TOUTES NEGOCIATIONS SUR LA CRISE MALIENNE DOIVENT AVOIR LIEU AU MALI ET PAS A OUAGA OU ALGER

24 juillet, 2013
actualité, POLITIQUE | Pas de réponses »

Image de prévisualisation YouTube
Alassane KEITA, représentant en France du parti UDA
 ( union pour la démocratie et l'alternance) s'est prêté
 aux traditionnelles questions que RP pose aux candidats
 partants pour la présidentielle malienne de Juillet 2013.
 c'est la première fois qu'un candidat se fasse représenter
mais ce fut un honneur pour notre équipe de recevoir ce parti
 qui n'a ni le même passif que ceux de l'establishment ni la même
 approche qu'eux. une certaine synthèse ce dégage des propos de
 Monsieur KEITA  tel une vierge dans la cours d'école qui va droit
 au but. Ayant un avis et une position par rapport à toutes les
 thématiques posées, Keita a le courage du nouveau. Il fait un bon
 résumé de la situation globale du Mali, mais le maçon ne saurait
être jugé en dehors du pied du mur. Les urnes nous indiqueront si
 le message de l'UDA est passé dans  un microcosme ou la visibilité
est acquise qu'aux transfuges de l'ADEMA. La question de la pérennisation des
nouveaux partis non dirigés par des anciens barons se pose dès lors que
 beaucoup d'entre eux finissent par soutenir  des partis traditionnels.
Ça donne une image de système  solaire avec pour satellites les nouveau partis.
La décentralisation du système universitaire est un modèle qui selon Keita
pourrais créer un éclatement de la bulle  démographique et économique autour
 du seul district de Bamako. On peut saluer la stratégie mais encore faut-il le
mettre en pratique. Etant donné que l’école est subventionnée jusqu'à l'université,
 l'UDA souhaite imposer a tout médecin de travailler dans les hôpitaux publiques
 pendant un certain nombre d'années avant de se mettre à son propre
 compte. Un simple retour à l'envoyeur on serait tenté de dire.
Pour finir l'UDA salut l'accord de Ouagadougou, et souhaite en faire
 un point de départ si toute fois le suffrage lui  était favorable,
 cependant il dénonce le principe de mener les négociations autour de
 la crise malienne dans les voisins. RP, dans sa quette d'équité souhaite
 rencontrer tous les candidats et acteurs de la vie du Mali, en cela l'UDA
 ne déroge pas.

ELIJAH DE BLA
1...345678

Amisderosemefalessi |
Logone |
Blogmilitantduchangementaufaso |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Retourvilliers
| Umpperigordvert
| Vivelafrancebleue