Elijah De BLa

les yeux du BLAKA

  • Accueil
  • > actualité
  • > Séisme en Italie : la caricature de Charlie Hebdo au mauvais goût de Lasagnes
3
sept 2016
Séisme en Italie : la caricature de Charlie Hebdo au mauvais goût de Lasagnes
Posté dans actualité par rebellespacifiques à 12:17 | Pas de réponses »

Séisme en Italie : la caricature de Charlie Hebdo au mauvais goût de Lasagnes

La haine est exactement comme la gangrène. On la soigne ou on en meurt. L’Europe entière à pris l’habitude de comprendre et d’accepter l’humour provocateur sans message autre que le mépris de Charlie Hebdo  chaque fois qu’il s’en est pris à l’islam ou aux migrants morts en tentant de rejoindre les côtes européennes. Bizarrement le son de cloche change dès qu’il s’agit de caricatures des attentats de Bruxelles ou du séisme meurtrier en Italie.

Charlie Hebdo

La caricature de mauvais goût de Charlie Hebdo consacrée à l’attentat de Bruxelles

Les italiens autrefois Charlie le seront-ils toujours après avoir découverts que la mémoire de presque 300 des leurs est salie par l’hebdomadaire satirique? La question de la limite se pose avec acuité quand les événements ou les causes touchant l’Europe sont caricaturés. Pour rappel, le dernier numéro de Charlie Hebdo en kiosque  illustre en sa Une le tragique tremblement de terre qui a endeuillé l’Italie. Une fois de plus, l’humour de Charlie Hebdo ne passe pas auprès de tout le monde. Cette fois, il ne s’agit pas d’une caricature de  l’islam mais du  tremblement de terre en Italie qui  crée  la polémique. En cause, un dessin du dessinateur Felix publié dans le numéro en kiosques cette semaine.

La caricature de Charlie Hebdo de très  mauvais goût  compare les victimes du séisme qui a fait exactement  294 morts à un plat de lasagnes. Le sang qui a coulé à la place de la sauce tomate  et les morts font office de viande.

  Les médias italiens et les opinions ont moyennement rit ou pas du tout. Selon certains, il n’y a rien de drôle dans cette caricature et aucun message outre celle du mépris de la peine et de la provocation pure.

Charllie Hebdo

La Une de Charlie Hebdo consacrée au naufrage des des bateaux de migrants voulant regagner les côtes européennes

Cette Une de Charlie Hebdo remet sur la table la question de son utilité et des limites à adopter face au drame.

Pour une fois qu’il ne s’agit pas d’une caricature visant les musulmans et leur prophète Mohamed, on ne parle pas de liberté d’expression ni d’obscurantisme. On son s’exprime peu et on laisse le temps faire oublier ou au mieux faire pardonner.

Cet incident est l’expression parfaite de la réponse à la question de savoir si on peut rire de tout et si on doit rire de tout.

 

Elijah De BLA


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Amisderosemefalessi |
Logone |
Blogmilitantduchangementaufaso |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Retourvilliers
| Umpperigordvert
| Vivelafrancebleue