Elijah De BLa

les yeux du BLAKA

20
avr 2013
LES MALIENS DE FRANCE ET LES ELECTIONS PRESIDENTIELLES
Posté dans actualité, INTERVIEW par rebellespacifiques à 8:34 | Pas de réponses »
Image de prévisualisation YouTube

extrait de l’entretien

 

Le jeudi 19 Avril, le consul général du Mali a Paris Mangal TRAORE nous a ouvert les portes du consulat pour un entretien autour des préparatifs des élections présidentielles maliennes prévues en juillet 2013. Le but de cette rencontre est de porter à la connaissance des maliens de la diaspora les détails du processus purement administratif qui les conduira jusqu’au bureaux de vote le jour J.

Le consul lui même étant l’émanation des autorités maliennes, suit et applique les politiques mises en place par le pouvoir central à Bamako. Autant le temps presse et le doute plane sur la faisabilité matérielle de ces élections, autant les autorités consulaires sont dans l’attente des signaux de Bamako qui tardent.
A la question que tous les maliens se posent y compris ceux de France a savoir s’il est encore possible pour tous ceux qui n’ont pas encore été recensés par le fichier RAVEC de pouvoir  l’être, Mangal TRAORE nous répondra qu’aucune décision  n’a encore été prise au niveau de Bamako. Le fichier RAVEC est le seul fichier pris en compte pour l’élaboration des cartes d’électeurs. Il nous dira qu’à trois mois des élections ces choses restent encore dans le domaine des inconnues.
Pour la première fois, les maliens voteront grâce à de nouvelles cartes d’électeurs nommées NINA. Ces cartes mentionneront les informations de ses détenteurs et de leurs localisations géographiques en fonction des bureaux de vote. Le but ultime des cartes NINA est la limitation des fraudes électorales.
Des bureaux de votes seront disponible en province comme dans le passé et toutes localité regroupant cinq cents maliens auront un bureau de vote, en dessous de ce chiffre les maliens des petites localités seront rattachés aux localités plus peuplées.
Le consulat réfléchi a mettre une ligne téléphonique à la disposition des maliens pour tous les renseignements concernant les cartes d’électeurs, le fichiers électoral, les bureaux de vote etc…
Le consul nous dira pour finir : << les maliens de la diaspora sont les premiers concernés par ces élections, bien entendu nous travailleront en collaboration avec eux a travers les partis politiques qui auront des représentants dans tous les bureaux de vote>>
Elijah De BLA et Mariam SISSOKO

Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Amisderosemefalessi |
Logone |
Blogmilitantduchangementaufaso |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Retourvilliers
| Umpperigordvert
| Vivelafrancebleue