Elijah De BLa

les yeux du BLAKA

  • Accueil
  • > SOCIETE
  • > Hommes et femmes à défaut d’armes, sortez vos larmes!
8
nov 2012
Hommes et femmes à défaut d’armes, sortez vos larmes!
Posté dans SOCIETE par rebellespacifiques à 7:09 | Pas de réponses »

Hommes et femmes à  défaut d’armes, sortez vos larmes! dans SOCIETE ansardine1-300x199Que dire qui n’ai pas été déjà dit sur le sujet Mali et ses péripéties à l’infinie. On nous présente le problème du Nord malien comme étant d’une complexité inouïe puis on nous propose des solutions d’un simplisme douteux. La communauté internationale avec le quai d’Orsay en tête essai de vider la réalité malienne de tout son sens. Le peuple malien tel un ivrogne ne réclame rien et accepte tout sans broncher comme si le Mali était une voiture de location qu’on rend en cachette sans déclarer les pannes de moteur.

Le MNLA a présenté son œuvre macabre à la planète entière avec des dizaines de soldats maliens égorgés. Aucune condamnation digne de ce nom n’a été enregistrée comme si les soldats maliens étaient des agneaux de l’aïd el Kabîr. Pire, les  représentants du MNLA sont reçus avec honneur partout dans les capitales avec
le tapis rouge déroulé. Pendant que le Mali cherchait à capitaliser l’aide  internationale pour une riposte contre ceux qui l’on attaqué, la même  communauté international a imposé au Mali de changer d’ennemis. Selon elle, le MNLA ne peut être combattu, cependant si vous cherchez des ennemis à combattre, vous avez le choix entre AQMI, An sardine et BOKO HARAM. Plus on avance vers la conclusion d’un plan précis d’offensive moins on a d’ennemis. Par enchantement, on vient de décider qu’An sardine n’était plus un groupe terroriste par simple  déclaration sur l’honneur de son chef. Quelle supercherie la communauté internationale veut nous faire avaler avec l’aide du micro état enclavé du sanguinaire Compaoré. Beaucoup  de choses sont contraires à la logique mais le peuple malien assiste ce qui sera sa mise
à mort lors d’une braderie dirigé par la France. C’est très curieux qu’on demande à un état de négocier avec des terroristes connaissant le pédigrée de ces derniers. Toute l’inteligencia française concoure à faire passer le MNLA pour des victimes. Ce fut le cas des medias français depuis le début de la crise. Aujourd’hui c’est la pacification du mouvement an sardine qui a montré par le passé aux yeux du monde son plan
pour le Mali et pour le monde occidental mais au nom quel deal veut-on les blanchir ? Qu’est ce qui s’est passé dans les ténèbres pour qu’on nous impose de retirer An sardine de la liste de  nos ennemis subitement ?

Les dirigeants politiques maliens ont-ils pris part à cette décision qui constitue une bombe à retardement ? Ou bien cette décision leur a été imposée ?  Dans les deux cas  il y’a urgence à changer de dirigeants et refaire la guerre qui nous apportera une paix sur les fondements
de vérité. An sardine a menacé le monde entier mais on ferme les yeux sur ces menaces alors qu’en France, vous êtes condamnés juste pour une menace verbale. S’il reste encore un minimum de dignité au peuple malien, qu’il dénonce ce montage et cette négation des faits. S’il reste un minimum de maliens qui ont le sens du collectif, qu’ils se lèvent et refusent ce mensonge délibéré. S’il existe encore un seul malien qui a une chance de convaincre les autres, qu’il explique aux autres que nous léguons de la pire des façons une guerre inévitable à nos enfants et à nos petits-enfants. Et s’il n’y a aucun malien capable de dénoncer ce complot au grand jour, autant se tirer une balle  dans la tête car la vie sans dignité et sans respect est une longue agonie. Les morts maliens ne comptent ni aux yeux des dirigeants  maliens ni aux yeux de la communauté internationale. Que vaudra-t-il d’être malien dans les années à venir ? Rien d’autre qu’un peuple de paria prêt à suivre le plus offrant car notre âme et tout ce que nous sommes de plus sacrés est à brader au premier venu. Dire que j’ai honte est un doux uphémisme, dire que ce qui se passe n’est pas normal est passé de mode. Nul ni personne ne pourra redresser les maliens à part un ataclysme ou l’annonce d’une fin du monde surprise. Malien je suis et je reste mais j’aurai souhaité être un autre type de malien qui conteste à défaut de combattre, qui reste debout à défaut de pouvoir marcher, qui pleure à défaut de pouvoir crier et qui s’unissent malgré les fissures importées.

Le peuple malien subit un braquage organisé par la communauté internationale sous l’égide de la France et l’éclaireur B Compaoré. Tous
les maliens iront au paradis par ce que l’enfer se trouve au Mali.

 

 

ELIJAH DE BLA

 


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Amisderosemefalessi |
Logone |
Blogmilitantduchangementaufaso |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Retourvilliers
| Umpperigordvert
| Vivelafrancebleue